Alors bien sur, il reste des tentatives de faire émerger des jeunes pousses artistiques, où des pratiques nouvelles pour le marché comme le numérique et le virtuel, des pièces qui parlent et fonctionnent sur les réseaux sociaux… tous ces salons ont une partie « labo » le prix Marcel Duchamp ou la Fiac.com pour la Foire Internationale d’Art Contemporain, La Show off Lab’ avec Maurice Benayoun et Grégory Chatonsky en guest ou Slick Project…

Mais est-ce nécessaire ?? SHOWOFF.jpg Il y a un mois un nouveau site internet est né www.myartinvest.com. Ce dot com propose à chacun de devenir actionnaire d’une œuvre d’un artiste plus ou moins connu et d’acheter entre 1 et 100 part d’une œuvre. De revendre et d’échanger ses parts en bourses avec les autres participants à My Art Invest dot com. De se faire prêter pendant un mois une oeuvre d'art à domicile. De confier la gestion de ses part à My Art Invest. De percevoir une plus value sur ses parts dès l’augmentation de la côte des oeuvres investis. Un vrai jeu d’apprentis sorciers auxquels il faudra enseigner ce qu’est l’Art et surtout ne pas dire qu’une côte d’artiste peut elle aussi s’effondrer.

Mais ce site est à ce titre semblable à la Fiac, à Slick, au Show off… le grand jeu de la spéculation suit le grand déballage des marchands. Pourtant sous la nef de verre et d’acier, le grand jardin de l’art nous offre pendant 3 jours une grande promenade dans l’art et la création contemporaine. On peut se perdre dans des œuvres inestimables et rencontrer les créateurs qui feront l’art de demain. Pièces inconnues de grands noms, créations contemporaines encore chaudes, tout est tout est possible. Et dans les allées calmes débarrassées des petits hommes en costumes stricts accompagnées de grandes femmes au pommettes hautes et d’apparatchik de l’art, vous pourrez vous les amateurs flirter avec vos désirs face à un fabuleux œuf d’Anish Kapour, ou dans le monde de Loris Gréaud, admirer un magnifique Garouste, ou un majestueux Wim Delvoye… le choix est dur, surtout que des grands jusqu’ici très peu représenté comme le photographe Dieter Appelt, Robert Franck… mais il serait vain de les citer tous ceux qui sont un éternel émerveillement. A vous de voir ! Et tous les records seront battus !!! Mais qu'on ne nous dise pas que l'art ne s'achète qu'en Automne !!! FIACCOM.jpg