Si vous passez par Rouen, venez donc découvrir la sélection de Philippe Piguet. Ce critique d'art, rédacteur de nombreux catalogues fait partie des commissions d'achat du FRAC qui, chaque année, propose l'acquisition d'artistes dont il suit avec attention la carrière. Tel un jardinier patient, Philippe entretient une relation privilégiée avec certain jeunes créateurs, en suit d'autre de loin en loin… et en découvre de nouveau au détour de nombreuse exposition. Car il doit rester l'esprit ouvert ! OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA Imaginez le sérieux avec lequel il faut imaginer l'avenir lorsque l'on investit temps et argent sur des artistes dont il faut inscrire les jeunes oeuvres dans une carrière à venir qui peut avoir l'éclat des plus grands. Comment ne pas penser se tromper a chaque instant ? Comment ne pas avoir l'impression de répondre à un clientélisme que certain plasticiens voudrait entretenir avec ces FRAC, organismes publiques qui dans un marcher de plus en plus dur sont souvent LE seul ballon d'oxygène. On imagine la pression d'être collectionneur par procuration. Que dira-t-on de nous qui avons acheté des œuvres qui dans 30 ans ne vaudront que le prix de leur toile ou de leur chassie, de pièces qui ne feront pas date et entacheront à jamais une collection publique. A l'instar de ces "prises de risque hasardeuse", le législateur voudrait aujourd'hui permettre aux FRAC de se "consolider" en vendant certaines pièces pour mieux en acheter de nouvelles. Est-ce judicieux ? Il ne faudrait pas mettre la charrue avant les bœufs, et laisser les FRAC surfer sur les stars du moment sans laisser une chance aux petits nouveaux de développer une œuvre plus artistique qu'à la mode. OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA Dans ce sens la sélection de Philippe Piguet est une réponse a cette "libéralisation" des FRAC. Elle montre que L'œil du collectionneur qui sommeille dans tous les membres des comités d'achat sont plus important que leur porte monnaie. Elle prouve qu'acheter des stars à tout prix n'est sans doute pas la vocation des collections publiques… tout comme celle de surfer dans le sillage des politiques des galeries privée. Mais au contraire de tracer les sillons qui vont amener de vrais créateurs à émerger en même temps que leur publique. Si, bien sur, la ligne éditoriale du FRAC est clairement menée !.... Au risque de se tromper ! OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA