Unions Mixtes, mariages libres et noces Barbares : tel un triptique, ce titre à trois volets imagine quatre pièces fabriquées intégralement avec, pour et à Maubuisson. Bien sur on retrouve une ORLAN féministe et militante, une ORLAN généreuse et sur la défensive, une ORLAN prête à tout et sincère à travers ce point d’orgue d’une œuvre de près d’un demi sciècle. Un œuvre vécu dans sa chaire comme au plus profond de sa vie privée. Une œuvre qui des mesurages aux opérations, du baisé de l’artiste à la sainte ORLAN, des photo ethniques aux affiches de cinéma, des greffes de peau aux sculptures métis… a toujours été inscrite au plus profond de nos cellules à nos idées de société et contre tous les préjugés qui s'y rattachent.  orlan_CAT0461.jpgorlan

Alors passant de la grange festive aux cryptes footbalistiques des anciennes latrines, en passant par le défilé des drapés de la "salle des religieuses" à la salle du parloir et sa sculpture interactive et afficaine SCULPTING BRUSHES, PROTOTYPE LUMINEUX N°1, ORLAN nous fait redécouvrir son art en revisitant son oeuvre. orlanorlanorlan

Mais la grande révélation de exposition est la renaissance de cette performer, plasticienne, provocatrice des années 70, qui a décidé très tôt de travailler avec son corps, comme la plus surprenante sculpteur du moment. Ce volet de son œuvre qui nous avait échappé, car toujours phagocyté par l’art charnel prônée par cette féministe de choc qui n'a pas fini de faire parler son art.